fbpx

?Les Jeux Olympiques de 2024 vont-ils générer beaucoup d’emploi ?

Les-Jeux-Olympiques-de-2024-vont-ils-generer-beaucoup-demploi
0

Le comité de candidature de Paris 2024 ne s’est pas risqué à chiffrer précisément les éventuelles retombées en termes d’emploi. Néanmoins, une étude du Centre de droit et d’économie du sport de Limoges estime que les Jeux vont générer entre 120.000 (scénario pessimiste) et 250.000 (scénario optimiste) emplois pérennes, à compter d’aujourd’hui et jusqu’en 2034.

Logiquement, c’est le secteur du BTP (de l’ingénieur à l’ouvrier de chantier) qui va le plus bénéficier de ces nouveaux emplois, avec la construction des futurs sites olympiques, des logements mais aussi de la rénovation des infrastructures existantes. Les cabinets de conseil auront également du pain sur la planche pour accompagner l’organisation des JO. Enfin, il faudra des milliers de bras le moment venu, pour accueillir touristes et athlètes et ainsi contribuer à l’organisation minutieuse d’un événement aussi énorme.

Ville élue la plus agréable du monde parmi 40 métropoles mondiales, meilleure ville étudiante au monde pour la 4ème année consécutive, capitale européenne la plus attractive pour les startups et les investisseurs, Paris est classé parmi les trois villes les plus attractives au monde selon divers classements récents.

Par ailleurs, à travers diverses actions visant à favoriser le développement des startups et des appels à projets innovants, comme « Réinventer Paris » ou « Réinventer la Seine », la Ville de Paris a fait de l’innovation une priorité de la mandature, non seulement dans le domaine des nouvelles technologies et du numérique, mais aussi en matière d’aménagement urbain, d’économie circulaire, d’emploi, ou de participation citoyenne.

Dans la perspective de la candidature à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques, cette attractivité et cette priorité accordée à l’innovation sont des atouts majeurs, que le plan d’action va permettre de renforcer.

Les mesures qui seront mises en œuvre permettront par exemple de favoriser l’emploi, notamment via la création d’une formation en ligne en anglais sur l’accueil à Paris. Avec plus de 850 professeurs et 25 000 participants par an, les cours municipaux de la Ville de Paris représentent un formidable outil de montée en compétences et d’attractivité professionnelle pour les Parisiens, notamment grâce aux cours de langues étrangères.

Voudriez-vous faire partie de la formidable aventure des J.O. en ayant un des emplois promis ?