Vous avez passé votre entretien d’embauche ? Réussi? Que cela soit pour une mission courte, un CDD ou un CDI, le stress du début est toujours important. Il faut savoir s’adapter rapidement à un nouvel emploi, côtoyer des nouveaux collègues. Bref, en ces temps parfois un peu difficiles, il faut savoir s’intégrer. Pour cela, l’entreprise doit également mettre de son côté toutes les chances pour le nouvel employé. Depuis quelques années, le système ONBOARDING prend de l’ampleur. Mais comment mettre en place l’onboarding dans une entreprise ?

L’onboarding, savoir donner la bienvenue a tout nouveau membre de son équipe

Qu’est ce que l’onboarding ?

Encore un mot en anglais que nous avons su intégrer dans notre vocabulaire pourtant déjà riche en Francais. L’onboarding ou Embarquement désigne tout simplement le processus d’intégration d’un nouvel employé dans une entreprise.

Le département des Ressources Humaines doit être capable de créer un lien avec le nouvel employé pour faciliter son intégration et rendre ses premiers jours, semaines ou mois plus faciles. Intégrer un nouveau poste demande des efforts des 2 côtés : que cela soit pour une formation, pour expliquer des détails du poste, ou pour intégrer son savoir ou ses nouvelles idées…

Ce lien permet de créer une motivation des 2 côtés et une envie de bien faire et vite. Le nouveau salarié se sentira bien accompagné dès le début et sera donc plus apte à rester dans l’entreprise.

Les étapes de l’onboarding

Avant le jour J

Intégrer un nouveau salarié commence finalement bien avant son premier jour de travail.

Au sein de l’entreprise, le département des ressources humaines et le directeur du département doivent déjà mettre en place un processus de formations. Même si le candidat est qualifié, il nécessitera forcément de l’aide au début : mieux connaître l’entreprise, lui offrir un pot de bienvenue, mettre en place une formation adéquate et spécifique au poste,…. Le futur employé ne se sentira que mieux s’il voit qu’en amont il est pris en compte et valorisé.

Rester en contact avec le candidat : une fois le contrat signé,  il est important de maintenir un contact téléphonique ou direct. Parler des détails du poste, commencé à donner des informations sur les premiers jours de travail,… bref le candidat se sentira déjà à l’aise en ayant un minimum de connaissance pour son premier jour d’intégration.

Que tout soit prêt pour intégrer un nouvel employé.

Premier Jour de travail

L’arrivée d’un nouvel employé ne passe en général jamais inaperçu dans une entreprise. Il faut donc savoir l’accueillir, le présenter au reste de l’équipe. Il faut pouvoir montrer au candidat qu’ il a fait un bon choix et qu’ il est le bienvenu dans l’entreprise. Son espace de travail doit être prêt avec le matériel nécessaire ( badge, ordinateur, papier,…)

La période d’essai

L’onboarding dure généralement le temps de la période d’essai. Le département RH et le patron doivent donc maintenir un contact étroit avec le nouvel employé pendant toute cette période. En cas de doutes ou de problèmes, il faut savoir réagir de suite pour que l’employé se sente à l’ aise et surtout souhaite rester. 

Il est prouvé que 77% des nouveaux qui bénéficient de l’onboarding souhaitent rester dans l’entreprise. Un bon moyen de fidéliser son personnel.