Notre société a encore bien du mal à intégrer les personnes « différentes ». Beaucoup d’efforts et de bénévoles essaient de faire changer cette image. Mais entre parler et agir, il y a encore une grande différence. Nous sommes tous conscients et voulons tous soutenir les personnes ayant un handicap. Finalement, que faisons nous de concret ? L’inclusion en intérim prend place petit à petit pour intégrer les personnes ayant un handicap visible ou non.

La definition de l’inclusion

Le travail temporaire est considéré comme un tremplin pour l’insertion professionnelle : sa flexibilité,ses différentes missions permettent d’acquérir une certaine expérience dans l’espoir d’obtenir un emploi durable.

L’inclusion c’est faire en sorte que des personnes en situation de handicap ou non puissent faire partie à part entière de notre société. Elles doivent pouvoir s’intégrer comme un personne normale. Notre société évolue et prend conscience que tout le monde a droit à sa chance professionnelle.

Le marché de l’intérim  contribue à faire changer ses idées en intégrant tout le monde dans des missions.

Pensons simplement à l’insertion !

L’inclusion c’est le contraire de  l’exclusion et  la ségrégation : 

  • L’exclusion : un terme que l’on utilise souvent quand on parle de personnes âgées ou au chômage … Il est difficile de réintégrer sur le marché de l’emploi une personne qui n’a que très peu d’expérience ou qui n’a pas travaillé depuis longtemps. Cela peut rompre le lien social entre cette personne considérée finalement comme un peu marginal et la société.

L’intérim insère ses personnes à travers des missions de courtes durées et des formations pour les aider à retrouver une place dans notre société.

  • La ségrégation:  Un terme utilisé par Martin Luther King et qui continue malgré tout d’être présent dans notre société. Les critères racistes persistent et il est connu que certaines professions ou corps de métiers sont plus difficiles que d’autres et certaines personnes ne veulent plus les faire. Ces postes se retrouvent donc pour des personnes étrangères ou moins qualifiées et souvent sous payés. L’intérim rectifie cette situation en proposant les mêmes missions ou CDD pour tous.

L’intérim permet donc de lever certains obstacles et à transformer notre société : L’accès à tous de nos écoles, des structures professionnelles, des emplois avec des missions ou des CDD. L’inclusion en intérim prend de plus en plus d’importance.

Les structures pour les personnes à handicap doivent continuer de se développer et de prendre place dans notre société pour leur intégration. L’inclusion est un effort démocratique que nous devons TOUS prendre en contact pour notre société et une égalité des droits.